Librairie-café généraliste, indépendante et coopérative

Vente et commande de livres neufs, papeterie originale et choisie

Sélection de jeux de société. Espace café-salon de thé.

Événements culturels et expositions temporaires.

Elia L.

Albin Michel

14,50
par (Libraire)
25 juillet 2021

Suivez le guide!

Quel est donc ce fil qui s’échappe du livre?!
Un serpent minuscule, la queue d’une souris ou le filament d’un cerf-volant ?
Et si c’était tout cela à la fois?
Une amusante déclinaison, d’un graphisme audacieux, qui invite le tout-petit à voyager parmi les formes et à faire carburer son imaginaire!

Dès 18 mois

E.

par (Libraire)
25 juillet 2021

Au-delà de la barbarie militaire créatrice de spectres et du traumatisme d’un enfant, Akira Mizubayashi trace de sa délicate et très pudique écriture un chemin de reconstruction par la musique, la beauté de l’artisanat et l’amour filial.
Ou comment permettre aux fantômes d’aller jusqu’au bout de leur mort.

E.

par (Libraire)
25 juillet 2021

Au-delà de la barbarie militaire créatrice de spectres et du traumatisme d’un enfant, Akira Mizubayashi trace de sa délicate et très pudique écriture un chemin de reconstruction par la musique, la beauté de l’artisanat et l’amour filial.
Ou comment permettre aux fantômes d’aller jusqu’au bout de leur mort.

E.

Roman

Actes Sud

24,00
par (Libraire)
25 juillet 2021

Un vent de Grand-Ouest américain!

Du Missouri en Oregon, plusieurs familles et quelques électrons libres forment une caravane en exil: emportant leurs biens les plus précieux, ils charrient avec eux des rêves de Terre promise, sans barrière ni dessin, qu’il faudra disputer aux Indiens et aux animaux sauvages.
C’est un grand corps qui se déploie et serpente: saisi de violence, pétri de contradictions, perclus de fatigue, chacun de ses membres tente de faire Société.

Ernest Haycox, auteur chéri d’Hemingway, installe avec brio le lecteur au coin de leurs feux, à hauteur d’encolure de cheval, ou sur un fragile radeau de rondins, et ne cesse de titiller ses personnages là où ça gratte: entre la vadrouille et le groupe, l’individu et la morale.

Notons, ce qui ne gâche rien, un véritable respect pour la culture et la complexité de ces êtres (notamment pour les Indiens, démarche plus rare à l’époque) et une peinture redoutable de la condition féminine.

Publié en 1952, à titre posthume, Les Pionniers est enfin un grand récit de Nature brute, épaisse, presque asphyxiante.

Du grand WESTERN!

E.

Actes Sud

9,90
par (Libraire)
3 juillet 2021

Pour une raison ignorée de tous, l'air sur Terre, chargé de gaz toxiques, est devenu irrespirable. L'humanité se réduit à peau de chagrin: quelques milliers de survivants cohabitent dans un immense silo enterré de 144 étages , tout de fer et d'acier.
À chaque niveau de l'habitacle sa corporation, son utilité collective. Le but de chacun: servir le bien commun. Cette micro société, véritable poudrière, est régie par des lois strictes et toute personne qui songe à les remettre en question se retrouve illico dénoncée et expulsée à la surface.
Mais le ou la condamné.e, juste avant de se consumer, ne manque jamais de nettoyer les caméras qui capturent des images de l'extérieur. Et toute la population de grimper (certains pendants des jours) l'unique escalier hélicoïdal pour venir contempler le spectacle renouvelé du Dehors, diffusé sur écrans géants à l'étage des dignitaires!

Mais voici que quelques un.e.s se mettent à douter...

Les êtres, aux caractères bien trempés, sont assez proches de la figure; le rythme, soutenu par des chapitres courts, est enlevé; les charnières du récit bien huilées au suspense. Enfermement, complot, violence de classes, défiance, débrouillardise et insurrection sont au rendez-vous dans ce désormais Classique de la Science-fiction.

Je recommande chaudement (mais avant de plonger, prenez une bonne goulée d'air)!

E.