Librairie-café généraliste, indépendante et coopérative

Vente et commande de livres neufs, papeterie originale et choisie

Sélection de jeux de société. Espace café-salon de thé.

Événements culturels et expositions temporaires.

Elia L.

par (Libraire)
12 décembre 2021

Six remarquables personnages cabossés et pétris par l’absence (disparition passée, traumatique ou bien redoutée) vivent/sillonnent/vadrouillent dans une Islande crépusculaire aujourd’hui désertée, malmenée par des décennies de tourisme, au cœur d’un monde en crise.
En pèlerinage, de passage ou irrémédiablement vissé sur leur rocher, ils semblent comme « échoués » sur ces terres, à l’image de ces cétacés qui viennent mystérieusement et par centaines mourir sur les littoraux, un peu partout dans le monde.
Leurs chemins pavés de doutes et de peur se croiseront ont-ils pour le meilleur? Par la force des choses (naturelles et surnaturelles), se «reconnaitront-il semblables »?
Une ambiance toujours entre chien et loup, des êtres qui nous collent au corps et nous marquent: bancals, fragiles, empathiques, un brin désespérés, habités d’une sourde colère souterraine, pour certains évanescents, voire à la limite de l’évaporation, mais toujours en quête de beauté et de communauté. Ou comment faire Famille dans un monde en lambeaux.

C’est minéral, tellurique, onirique et terriblement magnétique!

par (Libraire)
12 décembre 2021

Coup de cœur pour ce phénomène finlandais aux multiples prix littéraires !

Tous les ans, Elina se rend dans sa campagne natale de Laponie pour pêcher le seul et dernier brochet du marais, et il semble que ce soit une question de vie ou de mort!

Mais dans cette mare se trouve un ondin, créature des bois et des eaux, qui l’empêche de mener à bien sa mission. Pour réussir, il lui faudrait déjouer une malédiction, revisiter son passé à la rencontre de son premier amour et pactiser avec des créatures surnaturelles issues des folklores finnois et lapon.

Les habitants du village, dépeints de façon tout à fait cocasse, ont tout de la peinture rabelaisienne. On entend les bruits de succion du marais, les pets des villageois, on claudique aux côtés d’aventureux vieillards (parfois même un brin magiciens), mais aussi de celui de redoutables floches, teignons, affligés de rivières... Même les simples moustiques et les taons ont l’air, sous la plume de Karila, sortis des forges de l’enfer!

C’est un roman ovni bien délirant au carrefour des genres: fantastique foisonnant, fable écologique, pastiche de polar, western nordique.
Fantaisiste, drôle, et plein de péripéties!

par (Libraire)
12 décembre 2021

🌳🍂❄️À chaque tome sa saison (à lire dans l’ordre qu’on veut) : Dans les épisodes précédents, les inséparables copains Taupe et Mulot se rendaient au cœur de la nature peindre l’explosion du printemps ; l’été amenait son lot de baignades à la rivière et de déjeuners sur l’herbe ; et en automne? vous demandez-vous. Un concours de tartes aux lombrics, pardi !

Ici, qu’on se le dise: l’hiver est bien là, et il plonge notre grand échalas et notre petit biglouche dans une bataille de boules de neige... sans neige, pour finir en une fête de pré-hibernation de tous les diables . Et leur devise vaut toujours: « Ne rien faire du tout et être heureux comme tout, c’est un art délicat ». Taupe et Mulot s’y entraînent donc sans la moindre faiblesse.

On déguste dans ce tome-ci tous les ingrédients qui garantissent la saveur de ce duo d’auteurs Meunier/Chaud : une nature luxuriante pleine de trésors pour qui sait regarder, un enchantement du quotidien sans cesse renouvelé, un vocabulaire châtié au charme un brin suranné, de la rigolade presqu’à chaque page, mais surtout une immense relation amicale, pétrie de bienveillance, de confiance et d’amour.

Un régal de Première Lecture !

par (Libraire)
12 décembre 2021

Quand deux clients, avec leur commande, me font découvrir une perle, dessinée par Thierry Martin, adepte de comics et de cinéma d’animation : Dernier Souffle (collection noctambule , Éditions Delcourt Soleil bd )!


À la genèse du projet ? La volonté de sortir de ses habitudes de créateur et le défi suivant : d’août 2018 à mars 2019, publier une encre par jour (hors weekend) sur ses réseaux sociaux. De cette pratique quotidienne et méthodique a émergé un sublime objet hybride, à la fois BD sans paroles, Beau-Livre avec cases, et story board en format à l’italienne (l’auteur introduit d’ailleurs à juste titre Dernier Souffle par un "bon visionnage") ! Concernant la qualité finale de l’objet, notons que son fourreau sombre n’est pas sans lui apporter un rab de panache.

Uniquement trois couleurs : blanc, noir, bleu-gris, et tout y est, dans les ombres, les éclaboussures de neige et brossés de nuit -où luisent bien souvent des yeux à l’affût ou des souffles glacés.
Un dessin par page, que l’on tourne comme on plonge dans un bon film de genre : l’histoire est celle d’une traque, d’une vengeance solitaire, c’est un western en demi-jour au cœur d’une forêt enneigée, austère et hostile. Les loups rôdent entre quatre baraquements aux planches disjointes; les poings sont lourds et les pieux acérés ; y a-t-il jamais eu de feuilles à ces arbres ?

Albin Michel

14,50
par (Libraire)
25 juillet 2021

Suivez le guide!

Quel est donc ce fil qui s’échappe du livre?!
Un serpent minuscule, la queue d’une souris ou le filament d’un cerf-volant ?
Et si c’était tout cela à la fois?
Une amusante déclinaison, d’un graphisme audacieux, qui invite le tout-petit à voyager parmi les formes et à faire carburer son imaginaire!

Dès 18 mois

E.