Librairie-café généraliste, indépendante et coopérative

Vente et commande de livres neufs, papeterie originale et choisie

Sélection de jeux de société. Espace café-salon de thé.

Événements culturels et expositions temporaires.

Brice F.

par (Libraire)
20 juin 2021

C'est l'histoire dans l'Histoire.
L'histoire de deux frères, deux "Wolfskinder", ces enfants-loups, orphelins livrés à eux-mêmes dans les ruines de la Prusse orientale. Deux frères qui vont plus tard intégrer la Stasi, les services de renseignement de la RDA. Et placés chacun d'un côté du Mur, jouent pourtant pour le même maillot.
Deux frères qui se retrouvent à l'occasion d'un match de foot mythique entre RFA et RDA lors du mondial en Allemagne de l'ouest, en 1974...

Un roman graphique passionnant, extrêmement bien documenté, qui embrasse l'histoire de la guerre froide en se centrant sur un match dont les intérêts dépassent le jeu. Du sport comme enjeu géopolitique, où apparaissent des figures mythiques (Paul Breitner ❤️), et qui rappelle l'importance d'une mémoire européenne commune.
Une vraie belle réussite de BD, assortie en épilogue d'un dossier historique
particulièrement bien réalisé.

10,00
par (Libraire)
20 juin 2021

" Le football n'est pas une question de vie ou de mort, c'est quelque chose de bien plus important que ça. "

La phrase est célèbre, son auteur est mythique. Bill Shankly EST le Liverpool FC.
L'homme qui a façonné le club, qui lui a donné ses valeurs, sa fierté, son hymne, sa couleur.
Le rouge du feu, le rouge du sang des ouvriers des bords de la Mersey, sacrifiés dans l'Angleterre de Thatcher. Le rouge de la passion, et de la révolte.
Connu pour ses polars tendus et poisseux ( le Quatuor du Yorkshire, le dyptique Tokyo Année Zéro/Tokyo Ville oubliée ), David Peace nous livre ici une biographie fleuve, un exercice de style incroyable, 900 pages comme une litanie du quotidien, un hommage immense à un homme qui consacra chacun de ses instants au ballon, et à un club.
Le plus beau roman écrit sur le football.

Vonnick Caroff / Elizabeth Pasquier

20,00
par (Libraire)
16 juin 2021

Les dizains d'Elisabeth, page de droite, dialoguent avec bonheur avec les illustrations de Vonnick, qui jongle malicieusement avec collages, peintures, crayonnés...
Entre chronique du port et rumeur du monde, rues douarnenistes et lointains chaos, se révèle à quatre mains un quotidien habité de curiosités et joyeux paysages!

par (Libraire)
12 juin 2021

Il existe deux cités. Deux cités comme deux adversaires qui disposent leurs pions sur un même plateau, celui de La Tour de Garde, jeu stratégique à laquelle on s'adonne au Sud comme au Nord.
D'abord, Gemina. Capitale tentaculaire au Sud, cité vivante, musicale, dont le sang répandu dégage des arômes de vin sucré, d'olivier millénaire et de poisson pourri. Gemina, cité brûlante, au sein de laquelle s'articulent les jeux de pouvoir, les rivalités de clans, les enjeux commerciaux et les alliances diplomatiques fines comme papier de soie. Gemina, là où le jeune Nox, commis d'épicier à l'ascendance trouble, trace sa route au milieu des intrigues et des coups bas, s'immergeant peu à peu dans un univers magique et envoûtant.

Le Sang de la cité est le premier tome prometteur d'une série écrite à quatre mains, La Tour de Garde, qui comportera 6 tomes. Trois tomes au sud, trois tomes au nord. Premier coup réussi, qui sans révolutionner les codes de la fantasy (on pense beaucoup au Trône de Fer, notamment), a le brio de placer la ville au centre de l'histoire. C'est elle l'héroïne véritable de l'intrigue, par sa complexité, sa musicalité, et la vitalité qu'elle dégage. Au coeur du dédale de ses rues, on suit avec plaisir les pérégrinations initiatiques de Nox, tant la lecture est fluide et l'ambiance captivante.
C'est à Claire Duvivier de jouer le coup suivant sur le plateau de La Tour de Garde, du côté de Dehaven, la rigide mégalopole du Nord.
À suivre en octobre !

Hold your own

L'Arche

16,00
par (Libraire)
12 mai 2021

Paru en 2014, et enfin traduit en français, éblouissante variation autour du mythe de Tirésias, le devin aveugle qui fut tour à tour homme, puis femme, et à nouveau homme, Étreins-toi est à la fois un conte, un merveilleux recueil de poésie, et une invitation à la sensualité non normée.
Un hymne à l'Amour, comme on en lit peu, porté par l'exceptionnel talent rythmique de Kae Tempest, le plaisir de s'abandonner à la musicalité de ses mots, dont la puissance évocatrice bouscule, caresse, exalte.
Et comme c'est toujours un bonheur de l'écouter, Kae nous invite à l'étreinte ici :

https://youtu.be/aFyEFTaIJ7A