Librairie-café généraliste, indépendante et coopérative

Vente et commande de livres neufs, papeterie originale et choisie

Sélection de jeux de société. Espace café-salon de thé.

Événements culturels et expositions temporaires

Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie de l'Angle Rouge

📍Vendredi 21 octobre, à 19h30: Rencontre discussion avec Ubah Cristina Ali Farah, écrivaine, en résidence avec l’association Rhizomes!📍

« Ubah Cristina Ali Farah est née à Vérone, en Italie, d’un père somalien et d’une mère italienne. Elle a grandi à Mogadiscio, mais a quitté le pays au début de la guerre civile à l’âge de dix-huit ans.
Elle est titulaire d’un doctorat en Études africaines à l’Université de Naples et a vécu à Rome où elle a enseigné la langue et la culture somaliennes à l’Université. Elle s’occupe depuis 1999 d’apprentissage interculturel avec des projets en direction des étudiants, des professeurs et des femmes immigrées. Les activités portent sur les thèmes du récit, de la littérature postcoloniale et de la migration. Elle collabore dans ce domaine avec de nombreuses associations et ONG italiennes. Elle vit et travaille maintenant à Bruxelles.

Poète, romancière et dramaturge, avec son premier roman, Madre piccola, publié en 2007, traduit en anglais et néerlandais, elle s’est affirmée comme la représentante la plus puissante de toute une génération d’écrivaines italophones originaires de la Corne de l’Afrique.
Elle a participé au prestigieux programme international d’écriture de l’Université de l’Iowa à l’automne 2017 et a été en résidence à la MEET (Maison des Écrivains et Traducteurs de Saint-Nazaire) en 2018.

Nous avons rencontré ses livres grâce à son traducteur, Olivier Favier, que nous avions déjà accueilli en résidence en 2018 : de Ubah, il a notamment traduit Un sambouk traverse la mer (éditions Meet, 2021).

Les trois premiers livres de Cristina seront traduits prochainement aux éditions Zulma.»

[source: site Rhizomes]

✨Réservation indispensable : reservation@librairiedelanglerouge.com ou au 02 22 12 99 28!

Photo: Marco Giugliarelli