Librairie-café généraliste, indépendante et coopérative

Vente et commande de livres neufs, papeterie originale et choisie

Sélection de jeux de société. Espace café-salon de thé.

Événements culturels et expositions temporaires

Un bonheur viril, La Trilogie du Losange - Tome III
EAN13
9782721009814
ISBN
978-2-7210-0981-4
Éditeur
Éditions des femmes-Antoinette Fouque
Date de publication
Collection
Fiction
Dimensions
21 x 13,5 x 2 cm
Poids
324 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un bonheur viril

La Trilogie du Losange - Tome III

Éditions des femmes-Antoinette Fouque

Fiction

Offres

Autre version disponible

Après les rééditions au printemps 2022, du "Satellite de l'amande" et des "Bergères de l'Apocalypse", voici le troisième tome de "La trilogie du Losange", qui était resté inédit jusqu'à aujourd'hui. Écrit cette fois du point de vue d'un homme, il montre l'envers de la guerre des sexes racontée dans les Bergères de l'Apocalypse. Alors que les femmes ont créé des républiques libres, l'Australie s'est transformée en société violemment misogyne. À sa tête, Erwinn, un riche éleveur industriel, fier d'appartenir à la race supérieure des hommes, qui réduit les femmes au seul rôle de reproductrices, d'esclaves sexuelles ou de servantes. Les champs sont remplacés par des usines où les animaux s'entassent sur plusieurs étages, image d'un système productiviste qui éradique le vivant. Le récit est haletant, multipliant intrigues, personnages et rebondissements. La plume foisonnante de Françoise d'Eaubonne ainsi que son acuité sociale et politique font de cette oeuvre une source de réflexion sur les enjeux actuels des violences sexistes et sexuelles, de l'urgence climatique et du spectre fasciste.
Ce dernier opus est enrichi d'un avant-propos d'Élise Thiébaut, autrice d'une biographie de référence sur Françoise d'Eaubonne, L'Amazone verte (Éditions Charleston, coll. Les Indomptées, 2021). Elle nous éclaire sur l'histoire et les éléments de contexte de cette oeuvre très originale.
Extrait
« Ma mission, la voici : étendre l'affaire d'élevage industriel [...], élaborer une idéologie réellement virile qui rende leur prix aux vieilles valeurs mâles des conquérants, des pionniers, des solitaires, des hommes enfin. Faire disparaître l'opposition des classes afin que la fraternité règne entre les hommes pour la domination totale de la nature et des femmes. » F.d.E.
S'identifier pour envoyer des commentaires.