Librairie-café généraliste, indépendante et coopérative

Vente et commande de livres neufs, papeterie originale et choisie

Sélection de jeux de société. Espace café-salon de thé.

Événements culturels et expositions temporaires

EAN13
9791093098777
ISBN
979-10-93098-77-7
Éditeur
La Bibliothèque
Date de publication
Collection
L'écrivain voyageur
Nombre de pages
180
Dimensions
17,1 x 12,1 x 1,6 cm
Poids
182 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Chemins des dernières fêtes

Rio-Oaxaca

La Bibliothèque

L'écrivain voyageur

Offres

Dernier volet d'une trilogie :
A la suite de l'Asie, Libraires envolés, et de l'Afrique, Précis d'errance floue, nos voyageurs poursuivent leur périple en Amérique, créant une entreprise qui est une autre sorte d'"Usage du monde".
Arrivée à Rio ahuris et plein de sable du précédent continent, ils s’initient au culte des morts, mort qui se manifeste quelques jours plus tard sous la forme du décrochage de câbles électrique tueurs gros comme des anacondas. Ils deviennent gardien d’un chien vagabond en Uruguay, suivent le vol d’un condor au Machu Picchu, découvrent une Buenos Aires européenne, puis les happent les paysages du Chili et le Pacifique. Comme Geoffrey Firmin, le héros d’Au-dessous du volcan, nos deux aventuriers souhaitent être consuls à Oaxaca. Ils se demandent s’ils ne sont pas dromomanes. (Dromomanie : aussi appelée automatisme ambulatoire, manie du vagabondage, du voyage pathologique, ou, selon Segalen, dans son Essai sur le mystérieux : « irrésistible besoin de tout sentir, de tout vivre. » ) et c’est au Mexique que les frôle la tentation de sédentarité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.