Librairie-café généraliste, indépendante et coopérative

Vente et commande de livres neufs, papeterie originale et choisie

Sélection de jeux de société. Espace café-salon de thé.

Événements culturels et expositions temporaires.

Les Vilaines
EAN13
9791022610797
ISBN
979-10-226-1079-7
Éditeur
Anne-Marie Métailié
Date de publication
Collection
Bibliothèque Hispano-Américaine
Nombre de pages
208
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
278 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

La Tante Encarna porte tout son poids sur ses talons aiguilles au cours des nuits de la zone rouge du parc Sarmiento, à Córdoba, en Argentine. La Tante – gourou, mère protectrice avec des seins gonflés d’huile de moteur d’avion – partage sa vie avec d’autres membres de la communauté trans, sa sororité d’orphelines, résistant aux bottes des flics et des clients, entre échanges sur les derniers feuilletons télé brésiliens, les rêves inavouables, amour, humour et aussi des souvenirs qui rentrent tous dans un petit sac à main en plastique bon marché. Une nuit, entre branches sèches et roseaux épineux, elles trouvent un bébé abandonné qu’elles adoptent clandestinement. Elles l’appelleront Éclat des Yeux.

Premier roman fulgurant, sans misérabilisme, sans auto-compassion, Les Vilaines raconte la fureur et la fête d’être trans. Avec un langage qui est mémoire, invention, tendresse et sang, ce livre est un conte de fées et de terreur, un portrait de groupe, une relecture de la littérature fantastique, un manifeste explosif qui nous fait ressentir la douleur et la force de survie d’un groupe de femmes qui auraient voulu devenir reines mais ont souvent fini dans un fossé. Un texte qu’on souhaite faire lire au monde entier qui nous rappelle que « ce que la nature ne te donne pas, l’enfer te le prête ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
24 février 2021

Nous sommes à Córdoba, en Argentine. Une poignée d’orphelines se rêve famille uniquement composée de sœurs et partage les trottoirs, résistant ensemble, perchées sur leurs aiguilles ou leurs plateformes, aux vents mauvais. Cet archipel de solitudes fait communauté et cette ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

10 février 2021

Chats de gouttières sur talons aiguilles

Ce premier roman de Camila Sosa Villada, actrice et chanteuse transgenre, en partie autobiographique, raconte sa vie à Córdoba, étudiante le jour, prostituée la nuit. Elle côtoie une communauté de femmes transgenres rejetées pour leur différence par leur famille et ...

Lire la suite

Peut-être avons-nous tendance à l’oublier aujourd’hui, mais longtemps, la lecture est restée le privilège des hommes. Les femmes, elles, assignées au monde domestique, en étaient privées. Jusqu’au jour où les livres sont enfin devenus, pour la moitié de l’humanité, un précieux compagnon, un moyen de s’évader, de comprendre, d’oser, de découvrir, de rêver...

C’est cette relation singulière qui lie les femmes et la lecture que nous allons évoquer dans cet épisode, avec notre invitée, l'écrivaine Laure Adler.

Vous pourrez aussi entendre la bibliographie des libraires de Dialogues, proposée par Catherine.

Et nous donnerons la parole au réseau des médiathèques de Brest, au cours d'un entretien avec la bibliothécaire Aude Escudié.

Vous pouvez écouter le podcast Les Éclaireurs de Dialogues directement depuis votre plateforme d'écoute préférées : Les Éclaieurs de Dialogues, le podcast.