Librairie-café généraliste, indépendante et coopérative

Vente et commande de livres neufs, papeterie originale et choisie

Sélection de jeux de société. Espace café-salon de thé.

Événements culturels et expositions temporaires.

Vent blanc, noir cavalier

Luke Rhinehart

Aux forges de Vulcain

  • 19 novembre 2021

    clin d’œil aux 7 samouraïs

    Début 18ème Japon médiéval
    Oboko, moine bouddhiste en pèlerinage sauve une jeune femme dans la neige. Apprenant qu’elle est pourchassée par les samouraïs de son mari, il décide de la protéger. Il est aidé par son ami Izzi, bon vivant et loquace.

    Ponctuant son texte des haïkus (poèmes japonais) d’Oboko et Izzi, Luke Rhinehart décrit un huis clos dans l’immensité neigeuse à la fois zen et hasardeux ; opposant l’honneur au don de soi, la vengeance au détachement, la fatuité à la béatitude.

    L’écriture poétique et méditative mêle néanmoins cynisme, émotion, tragédie, joute, fougue …..

    Surprenant et spécifique à l’auteur.


  • par (Libraire)
    23 septembre 2021

    La belle et mystérieuse Matari, - qui s'était enfoncée dans la nuit neigeuse dans l'espoir d'y mourir -, est sauvée et recueillie par Oboko, poète et moine bouddhiste, et son ami Izzi. Débute alors une course-poursuite haletante, entre huis clos et cavalcades, qui ne pourra trouver son issue que dans l'honneur ou la mort.
    Pour la première fois traduit en français, ce roman de Luke Rhinehart, auteur de "L'Homme-Dé", récemment disparu, est une célébration de l'honneur, de l'amour et de l'amitié, et de l'éphémérité de l'existence.
    Fasciné par la philosophie zen, Luke Rhinehart signe ici un vibrant hommage à la tradition littéraire japonaise (on pense beaucoup au magnifique La Pierre et le Sabre, d'Eiji Yoshikawa).
    Émouvant, dépaysant et parfois pastiche, il se dévore comme un film de Kurosawa !